Retour

Simple comme Orange et Blanc.
18 févr. 2018

L'hiver, c'est les courges, les milliers de courges par centaines de variétés.

 

Re-classique, le Potimarron.

 

Pis, comme l'épicerie Le Petit Marché est fermée ces jours-ci, repos de vacances bien méééééérités, ben on passe les courges qu'attendent sagement, bien au chaud...

 

Alors, donc.

 

Cuire un riz-lentilles corail pour combien que vous êtes et si y en a trop on en fera des boulettes. 1 volume de sec pour 2 volumes d'eau. Moi, la proportion que j'aime bien c'est 1 verre de riz blanc pour 1/2 verre de lentilles corail. Tu rinces quand même ça un peu à l'eau que tu jettes ou que tu donnes à tes plantes ou sur le trottoir, tu t'arranges comme tu veux avec tes voisin.es.

 

Suite à quoi sur le feu fort, puis quand ça bouille, feu doux, entre-couvert d'un couvercle idoine ou trop grand, quand le riz affleure couvrir complètement et couper le feu. simple.

 

Pendant ce temps.

 

Harry prit un potybrown and le découpa en deux. Muni d'une cuillère à soupe à bords tranchants, il vida l'interieur de ce qu'il convenait vraiment d'appeler un légume... (Parfois lorsqu'il faisait cela, il grillait au four les graines du cucurbitacé, c'est bon à l'apéritif, mais chiant à nettoyer avant de les passer au four.)

Tranchant à nouveau en deux sa victime, Harry songeait à Jennifer... Évidemment, il se trancha aussi le doigt.

 

Bien. Cuisine et polar de gare ne font pas toujours bon ménage.

 

Le potimarron coupé en 4 (de H en B et de G à D) il reste à en faire de jolis quartiers d'orange de potimarron de la couleur indiquée dans le titre.

 

Pendant ce temps là.

 

Magnanime, César jetta à la foule une volée de graine de sarrasin sur un petit fond d'hulle d'olives chauffée à feu doux (c'est mieux, parce que les foules chauffées à blanc, ça finit souvent en bain de sang.)

 

Suite à ce moment Historique, disposer les quartier de truc orange dans la poêle, mettre une pincée de cumin, une pincée de gros sel et aller téléphoner à un.e ami.e, vous avez le temps pour ça... Sur feu doux, hein !

 

Lorsque vous sentez que la discussion avec votre ami.e prend un virage vraiment plaisant, que vous êtes bien là, c'est qu'il est temps d'aller raccrocher les quartier et retourner le téléphone.

 

Quand c'est fait une deuxième fois, que le coup de fil avec la même ou un.e autre ami.e est terminé, c'est cuit !

 

Servir dans une belle assiette une belle portion de riz-corail avec filet d'huile d'olives et un petit jet de tamari, les quartiers avec le sarrasin grillé, et un beau morceau de chèvre tout frais tout doux un peu acide mais pas trop.

Pis une pointe de citron pressé, à peine à peine, sur les petits marrons, et ouala...

 

Servez !

 

Et voil, c'est doux, c'est blanc et orange, ça croustille et ça émoustille. c'est bien l'hiver !

 

M'sieursdames, à la prochaine !

 

Au printemps ?