effleures / effluves


l’odeur douce d’une amie laissée
sur le vêtement
tout à l’heure prêté


ainsi me revient celle
de cet autre ami, ce frère


quand donc vous reverrais-je ?
ce jardin si secret
mon propre village

lyon – ma caravane, le soir

10 janv. 2010


Retour