bleu électrique


allongé au sol
seule la ligne électrique
la fin de cet hiver


bleu parsemé et soleil qui s’annonce
ce matin je sais le renouveau


si tant même que le béton
le doux vivre
notr’ urbaine bohème

lyon, friche artistique rvi

20 févr. 2010


Retour